Imprimantes 3D

Nos Imprimantes 3D

Cliquez-ici pour voir la suite

Offrant des possibilités quasi infinies, l’imprimante 3D couvre aujourd’hui de nombreux secteurs, le domaine de l’orthopédie y compris. Caractéristiques techniques, utilisations, meilleures marques, prix. Nous vous livrons dans ce guide toutes les informations pour choisir le modèle le plus adapté à vos besoins.

Les caractéristiques pour bien choisir une imprimante 3D

La vitesse d’impression

Exprimée en mm/seconde, la vitesse d’impression correspond à la vitesse maximum de déplacement de la buse pendant le processus d’impression. Elle dépend en partie de la qualité d’impression souhaitée. Ainsi, imprimer un objet avec précision implique un temps d’impression plus long, pour un résultat de plus grande qualité. En général, la plupart des fabricants conçoivent des imprimantes avec une vitesse qui se situe entre 20mm/sec à 100mm/s.

La tête d’impression : simple ou double extrusion 

Appelée également extrudeur, la tête d’impression est un élément qui a pour fonction d’éjecter le filament de matière sous forme liquide pour le déposer sur le plateau support lors de l’impression. Le diamètre de la buse est généralement de 0.4 mm. Ce dernier impact la vitesse de production. Ainsi, plus le diamètre de la buse est important, plus la vitesse de réalisation sera rapide. C’est notamment le cas avec les buses de 0.8mm de diamètre. Une imprimante 3D simple extrusion est appropriée si vous souhaitez imprimer en une seule couleur et un seul matériau à la fois. Un modèle à double extrusion vous donne plus de possibilités en permettant des créations complexes avec deux couleurs distinctes et deux matériaux. Ce type de modèle est nécessaire pour créer des supports solubles qui se dissolvent dans l’eau.

Le plateau d’impression

Disposant souvent d’une surface chauffante pour une bonne adhésion de la pièce et aussi pour empêcher l’effet « warping » (décollement des angles de la pièce), le plateau d’impression est la partie qui sert de support pour les objets à imprimer. L’avantage avec un plateau chauffant est qu’il permet de réaliser des impressions 3D à partir de différents matériaux comme le polycarbonate. À titre d’exemple, la Raise Pro2 est un modèle équipé d’un plateau chauffant allant jusqu’à 110°C permettant de travailler les filaments complexes comme l’ABS et le polycarbonate.

La résolution

Caractéristique essentielle, la résolution détermine la capacité de la machine à imprimer avec finesse. La résolution d’impression prend en compte une dimension verticale (axe Z) qui est l’épaisseur des couches imprimées. Elle comprend aussi deux dimensions planaires (axes X et Y) qui sont la précision horizontale. Indiquée en microns, la précision d’une imprimante 3D impacte le niveau de détails des créations, et plus généralement la qualité des impressions 3D. Plus le modèle est en mesure de déposer des couches fines (la moyenne étant de 50 à 100 microns), plus le résultat est « net » et précis. Si par exemple, on imprime en couches de 50 microns, il faudra 20 couches pour faire 1mm de la pièce. A l’opposé, imprimer en couches de 200 microns ne nécessitera que 5 couches pour réaliser 1mm. La pièce sera fabriquée plus rapidement mais la qualité visuelle sera dégradée.

Le volume d’impression

Le volume d’impression est un critère important dans le choix d’une imprimante 3D. En effet, la taille des objets qu’il est possible d’imprimer en dépend. Il varie bien évidemment d’un modèle à l’autre. Néanmoins, vous pouvez toujours investir dans une imprimante 3D « moyen format » (proposant un volume d’impression de 200x200x180 par exemple). La réalisation des créations de plus grande taille se fera en plusieurs parties. Si votre choix s’oriente vers une imprimante professionnelle comme la Raise Pro2+ vous pouvez atteindre un volume d’impression de 300x300x600mm

Utilisation d’une imprimante 3D

Imprimante 3D professionnelle

Grâce aux différentes possibilités permises par les nouvelles technologies de fabrication additive, les utilisations de l’imprimante 3D professionnelles sont aujourd’hui variées et touchent plusieurs domaines. La production en série, le prototypage, l’outillage, les prothèses, comptent parmi les applications les plus courantes de nos jours. Contrairement aux outils de fabrication utilisant la soustraction de matière, l’assemblage ou la déformation de matières, les imprimantes 3D professionnelles permettent de créer rapidement des produits finis avec de meilleures qualités de finition.

Imprimante 3D pour l’orthopédie

Dans le domaine de l’orthopédie, l’imprimante 3D professionnelle impacte les modes de fabrication « traditionnels » en optimisant les processus par une production plus rapide, pour des résultats plus précis. L’utilisation d’une machine combinant scanner et imprimante comme celle de la marque iSun3D permet de proposer des solutions orthopédiques sur mesures et personnalisées : parfaitement adaptées aux besoins des patients. De plus, il est possible d’utiliser différents matériaux (comme le TPE 83A, TPU 98A, TPEE60D, etc.) pour trouver le meilleur équilibre entre confort et fonctionnalité.

Imprimante 3D particuliers

Chez les particuliers, l’impression 3D est utilisée à des fins diverses pour construire des accessoires personnalisés. Le recours à l’imprimante 3D leur permet généralement de fabriquer des objets déco, de concevoir des pièces pour réparer ou restaurer des objets abimés. Certains utilisateurs s’en servent également pour imprimer eux-mêmes différents composants électroniques ou auto. Offrant un champ d’applications très étendu, l’imprimante 3D personnelle gagne de plus en plus de terrain pour conquérir nos foyers.

Les imprimantes 3D de haute technologie

Les imprimantes 3D destinées à un usage professionnel sont conçues avec des technologies de pointe pensées pour offrir une meilleure expérience utilisateur et des résultats de qualité optimale. Simples d’utilisations, les plus perfectionnées embarquent un écran tactile intuitif et une caméra de contrôle intégrée. Certains modèles disposent d’un système de filtration qui élimine les particules dangereuses durant l’impression, d’un plateau magnétique amovible pour détacher les objets en toute facilité, d’un détecteur fin de filament mettant en pause la machine en cas de manque de matière. En simple ou double extrusion, les imprimantes professionnelles proposent souvent un grand volume d’impression. Elle offrent aussi une plus grande précision qui peut aller jusqu’à 10 microns.

Les meilleures imprimantes 3D

Raise 3D

Réputé pour ses machines de haute résolution offrant de grands volumes d’impression, Raise3D est aujourd’hui un fabricant leader d’imprimantes 3D professionnelles de qualité industrielle. US Airforce, Google, Amazon ou encore Microsoft sont quelques-unes des organisations qui font confiance à la marque. Ses modèles Raise 3D Pro2 et Raise 3D Pro2 plus à double extrusion électronique par exemple sont capables d’imprimer avec une précision de 10 microns avec un large choix de matériaux : PLA, PC, Polywood, TPU flexible, etc… À cela s’ajoute un large écran tactile, une caméra de surveillance, ainsi qu’une grande connectivité (Wifi, Ethernet, USB).

Zortax

Créé en 2013, Zortrax est un fabricant d’imprimantes 3D professionnelle ayant obtenue plusieurs récompenses pour ses produits. Notamment celle de la meilleure imprimante 3D professionnelle Plug & Play en 2015 et 2016. Mais également celle de la meilleure imprimante 3D de bureau au monde par la communauté 3D Hubs. Les imprimantes 3D Zortrax sont reconnues pour leur simplicité d’utilisation (Plug’n’play : prête à fonctionner). Elles sont également appréciées pour leur fiabilité d’impression et leur durabilité. Outre ses différentes gammes de machines de qualité professionnelle, la marque propose des bobines de filaments et des pièces détachées.

Isun3D

Cette marque spécialisée est plus connue pour ses filaments 3D de grande qualité. Aujourdh’ui, elle propose sur le marché des imprimantes 3D résine LCD avec un meilleur rapport qualité-prix. Parmi les points forts des imprimantes Isun 3D outre leur prix abordable, ces machines sont simples d’utilisation et sont compatibles avec la plupart des résines. Autre atout de taille, les machines conçues par Isun 3D sont réputées pour leur impression silencieuse.

 Quel prix pour une imprimante 3D ?

Globalement, le prix d’une imprimante 3D varie en fonction du volume d’impression, de la précision, ainsi que des technologies embarquées. Nous vous présentons dans ce guide 3 modèles. Cela vous permettra d’avoir une idée sur le prix et de choisir le modèle adapté à vos besoins et à votre budget.

Isun 3D LCD 3.0 :

Cette imprimante 3D dispose d’un écran tactile de 3,5 pouces et offre un volume d’impression de 115x65x155. Elle présente une vitesse d’impression de 20mm/h, et affiche une précision en Z 0.0125 mm et une précision en X/Y de 0.047 mm. L’iSun 3D LCD 3.0 est proposée à 780 euros (offre de lancement) sur notre site incluant 1 litre de résine noir et 1 litre de résine clear.

Raise 3D PRO2 :

Embarquant un système à double extrusion, ce modèle dispose d’un écran tactile de contrôle 7 pouces et propose un volume d’impression de 305x305x300. Grâce à sa qualité d’impression de 10 microns, son plateau chauffant amovible, son enceinte d’impression fermée avec kit de filtration, cette imprimante 3D professionnelle combine performance, praticité et sécurité. Elle est pourvue en outre d’une batterie au lithium en cas de coupure d’électricité ainsi qu’un système de reprise d’impression. La Raise 3D Pro2 est disponible à 4198,80 euros sur notre site.

IBridger i340 :

Avec son volume d’impression de 430x445x585mm et sa précision de 0,2 mm, cette imprimante double extrusion de qualité industrielle possède des caractéristiques adaptées pour le prototypage, la création de modèles complexes, la production de produits finis en grande quantité. Ce modèle dispose d’un écran tactile de 10.1 pouces ainsi qu’un appareil photo intégré. Avec ses deux buses relevables, sa tête d’impression haute température, son plateau d’impression flexible, et son programme de contrôle d’impression optimisé, ce modèle est parfaitement taillé pour l’impression 3D professionnelle en industrie. La machine présente un taux de succès d’impression élevé grâce ses composants de pointe et ses fonctionnalités avancées. Comptez 15999 euros pour l’acquisition d’une imprimante 3D iBridger i340.

Pièces détachées et accessoires pour impression 3D

Filaments 3D

Le choix du filament se fait en fonction des matériaux compatibles avec l’imprimante 3D. En effet, contrairement aux imprimantes ouvertes, certaines machines ne fonctionnent qu’avec des filaments propriétaires. PLA, ABS, PETG…Retrouvez sur notre boutique un large choix de filaments 3D de la marque réputée Esun, déclinés en plusieurs couleurs.

Résine 3D

Les résines utilisées pour imprimer en trois dimensions sont des matières sensibles aux ultra-violets. Ces résines plastiques liquides se solidifient en étant exposées aux rayonnements UV pour donner vie à vos créations. Sur Vos ID en 3D, nous vous proposons de la résine de grande qualité garantissant des résultats précis et nets.

 Accessoires

Des gants de protection aux nettoyeurs à ultrasons, en passant par le spray d’adhérence, tous les accessoires indispensables en matière d’impression 3D pour assurer un résultat optimal sont disponibles sur notre boutique en ligne.

Vos ID en 3D : les professionnels de l’impression 3D

Vos ID en 3D disposent d’une équipe spécialisée dans l’impression 3D pour vous accompagner dans vos projets. Nous mettons à votre disposition des imprimantes 3D professionnelles, sélectionnées parmi les meilleures marques dans le domaine. Notre équipe est à votre disposition pour vous orienter dans le choix d’une imprimante en parfaite adéquation avec vos besoins spécifiques. Nos techniciens experts vous assistent dans l’installation de votre outil et forment votre équipe.

Grid List

Afficher tous les 9 résultats